NOS BEST-SELLERS


Découvrez nos meilleures ventes.

L'affaire Lohen


Un thriller qui renoue avec le genre du western financier.  À mi-chemin entre Le Comte de Monte Cristo, Money et J’irai cracher sur vos tombes.  Un must à lire.


 

L'officier traitant


Un roman d'espionnage étonnant qui vous ouvrira les portes de la relation qui lie l'officier traitant avec son agent, du recrutement à l'abandon.



Opération BrabanCIA


Un roman à clef sur les Tueries du Brabant. Opération BrabanCIA c'est plus de 500 pages d'espionnage, de manipulations, d'opérations clandestines et de secrets révélés.


AVIS DE PARUTION


LE NOUVEAU SAINT VAL EST PREVU POUR DECEMBRE 2022

DU ROMAN NOIR ET DE L'ESPIOLAR


Aux Éditions de l'Aspic, nous croyons que la qualité se conjugue dans des genres très proches.  Nous avons donc opté pour un univers noir et sombre où se mélangent quatre mondes reliés par des intrigues fortes, des personnages hauts en couleur et  une façon d'écrire.

Le roman noir

Des énigmes, du suspens, des enquêtes, des flics parfois plus véreux que les truands qu'ils traquent et un certain goût pour les bons mots et les aphorismes douteux.  Michel Audiard n'est jamais très loin. 

Le roman dur

Georges Simenon avait coutume de dire qu'un personnage de roman, c'est n'importe qui , mais qui va jusqu'au bout de lui-même. Dans nos romans durs, des gens ordinairs vivent des choses extraordinaires.

L'espiolar

Genre délaissé depuis quelques années, l'espiolar est pourtant un genre riche en bons mots où se révèlent le dessous des cartes.  De l'espionnage, oui ! Mais à la sauce polar.

Le thriller

Meurtres, hémogloine, scènes gores et autres crimes sacrificiels sont à la mode.  Aux Editions de l'Aspic, pas de ça, mais du bon thriller pyschologique avec manipulations, manigances et trahisons, ça oui ! 

UNE MAISON D'EDITION COMME ON N'EN FAIT PLUS


Le monde de l'édition a subi des transformations importantes ces dernières années.  La plupart des maisons d'éditions généralistes ont encore élargi leurs portfolios et le lecteur se retrouve souvent perdu dans le méandre des catalogues et dans les rayons des librairies.


Qui achète encore des livres en fonction de l'éditeur ou de la collection dans laquelle l'ouvrage se retrouve ?  

Seuls quelques auteurs "bankable" tiennent le haut du panier (de la ménagère) et les nouveaux talents n'émergent que sur les réseaux sociaux, noyés dans de gigantesques catégories au sein desquelles la bataille du classement fait rage.  


Bref, c'est l'industrialisation du savoir ! 


Dans cette course au clic et à la normalisation, nous avons décidé de revenir aux basiques.  


En créant les Éditions de l'Aspic, nous avons avant tout voulu revenir à  un mode plus artisanal en nous concentrant sur notre matière première : le noir et le sombre.


Notre liberté éditoriale est totale.



DES LECTEURS SATISFAITS


"

"Superbe espiolar pourtant dieu sais que je ne lis pas beaucoup. Dès les premières pages nous somme attirés vers la suite.  À quand les droits vendus au cinéma ?"


Hervé S.

ABONNEZ-VOUS


Restez au courant des nos publications, des dates de manifestation et de nos événements.